Page 1 sur 1

Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 04 juil. 2012, 06:57
par antoine56
Bonjour amis deuchistes

Voila, après avoir chercher en vain une coque de deuche correct pour remplacer la mienne qui est rincée, je me suis décider à investir dans un poste à souder.

Mais voila, avec les multiples articles sur internet, je ne sais plus....

MIG sans gaz ? avec gaz ? poste à braser ? bi-gaz ? on s'y perd....

Je vous rassure, je me ferais la mains sur une remorque avant d'attaquer la deuche.

Bonne journée à tous

Re: Souder ou braser ?

Publié : 04 juil. 2012, 09:46
par Caribou
Bonjour, :D
Pour répondre directement à ta question: souder! :D
Surtout si tu as de grosses interventions à faire (changements de planchers, bas de caisse, etc...)
Le MIG est le plus utilisé, en raison de sa simplicité d'emploi, qui permet à un débutant de faire un travail efficace et solide, la "prime à l'expérience" étant la finesse et l'esthétique de la soudure, mais bien sûr on peut faire des gros pâtés et les meuler après, l'important est que ça tienne bon... :lol:
ça peut se louer, à toi de voir. Sinon il faut acheter un appareil quand même assez performant, + la bouteille de gaz.
S'il t'arrive de monter sur Rennes, je peux te donner une adresse. Sinon tu devrais pouvoir trouver ça à Vannes.
Prévoir aussi de louer une pointeuse pour certains travaux (soude les tôles en sandwich entre deux électrodes, par exemple à la jonction plancher-pédale/tablier)
Espérant t'avoir été utile :D

Re: Souder ou braser ?

Publié : 04 juil. 2012, 17:45
par antoine56
Ok je te remercie de ta réponse très clair.

Juste un point : quel est la différence entre un mig semi auto sans gaz et avec gaz ?

De temps en temps je passe par rennes, je veux bien ton adresse si les tarifs sont correct. Si c'est trop cher je pense que je vais louer...

Merci

Re: Souder ou braser ?

Publié : 04 juil. 2012, 19:11
par Caribou
antoine56 a écrit :Ok je te remercie de ta réponse très clair.

Juste un point : quel est la différence entre un mig semi auto sans gaz et avec gaz ?

De temps en temps je passe par rennes, je veux bien ton adresse si les tarifs sont correct. Si c'est trop cher je pense que je vais louer...

Merci

Pas de quoi! :D
En fait il faut que le bain de fusion soit isolé de l'atmosphère, pour des raisons physico chimiques que je ne connais pas bien. Donc: soit envelopper le bain dans un jet concentrique de gaz inerte délivré par la buse, CO2 + Argon: Mig avec gaz, le plus utilisé, soit Mig sans gaz avec électrode à fil "fourré", c.a.d électrode gainée par je ne sais plus quel métal inerte, plus difficile à utiliser, peut être préférable pour la soudure de certains métaux, mais pour l'acier je ne l'ai jamais trop vu conseiller. Donc plutôt "avec gaz".
Tu peux regarder sur le site http://www.soudeur.com/default.asp c'est une mine de renseignements, ainsi que sur de nombreux posts de ce forum.
Je recherche ce soir mes factures et je t'envoie demain par MP l'adresse et les tarifs.
Bonne soirée :D

Re: Souder ou braser ?

Publié : 04 juil. 2012, 20:42
par solex_man
au lycée, on apprend 2 types de soudure
l'oxygène acétylène, plus couramment appelé chalumeau
tu visualises je pense, tu as une torche, tu régles tes 2 gaz et tu soudes avec une baguette d'apport de métal.
C'est la technique à l'ancienne, avant l'apparition des postes electriques et semi-auto.

En réparation automobile, on utilise maintenant principalement le MIG (ou plus exactement MAG, Metal Actif Gaz, c'est juste le gaz qui change)
le gaz et le fil d'apport se deroule tout seul dans la torche, super intuitif a utiliser.

Le fil fourré c'est un peu le MIG du pauvre, le fil est spécifique avec un enrobage censé remplacer la protection gazeuse.
Dans la pratique, ça soude, ça fait le job, mais les soudures sont beaucoup moins propres et c'est plus chiant a régler, il faut plus de puissance pour faire fondre le fil et donc on a plus de risque de percer.
Si tu as la possibilité d'avoir du gaz, prends le, on bosse plus vite et mieux, surtout sur de la tole fine.

Re: Souder ou braser ?

Publié : 04 juil. 2012, 20:47
par vincent1962papa
salut si tu veux passer sur le haut 44 ,limite morbihan on peut te montrer la différence entre soudo brasure, soudure "autogène" et soudure TIG;

nous on a choisit la soudure TIG pour sa souplesse par rapport au MIG où le réglage de l'avance du fil n'est pas forcément simple à s'habituer et obliger d'acheter des bobines prévu pour MIG alors qu'au TIG on apporte à la main soit même son métal d'apport, pas négligeable en prix,

mais point de vue perso :wink:

Re: Souder ou braser ?

Publié : 05 juil. 2012, 06:10
par antoine56
Ok sympa pour ttes ses infos.

Reste plus qu'a trouver un poste d'occas ou en loc et à l'attaque !!!!

Re: Souder ou braser ?

Publié : 12 juil. 2012, 10:40
par chris60
post retiré

Re: Souder ou braser ?

Publié : 12 juil. 2012, 18:39
par antoine56
chris60 a écrit :bonjour,bien moi j'ai presque tout testé! :roll: a commencer par la soudure a l'arc traditionnel trop puissant pour souder ces tôles si fines (0.7/10eme)!!j'ai donc investit dans un TIG avec gaz arcal(même chose que l'argon mais moins cher) avec apport de métal bah pas terrible je dois dire :( j'etais assez énervé!j'ai réalisé mes soudure tant bien que mal sur les point nécessitant un bon maintient(montant/bas de caisse)pour le reste la fameuse petite tôle fine comme plancher/plancher pédale j'ai décidé de braser(acèthyléne)avec apport baguettes d'argent nettement mieux façon bouchonage ça le fait!étant assez têtu je suis revenu sur mon ancien poste a savoir un MIG no gaz donc avec apport fil fourré et bien c'est ce qui marche le mieux pour moi j'ai donc rechargé sur les points sensible de la structure.le tout et il ne faut pas l'oublier en verrouillant cette structure par du tube soudé avant changement des éléments pourris.voila
le lien pour mieux t’éclairer sur le verrouillage structure. :wink:

viewtopic.php?f=23&t=4577


Juste pour info : ton mig est de quelle marque, quelle puissance ?
tu soude a quel ampérage ?

A plus

Re: Souder ou braser ?

Publié : 12 juil. 2012, 20:44
par s.remy51
antoine56 a écrit :
Juste pour info : ton mig est de quelle marque, quelle puissance ?
tu soude a quel ampérage ?

A plus



Bonjour !

Moi j'ai une opinion assez tranchée !

pour moi c'est TIG
mais attention, le TIG c'est une prépa... métal propre, meulé et dégraissé.
L'avantage est de pouvoir soudé des tôles fines, de faire du point par point façon chalumeau mais on a l'avantage énorme de chauffer très peu.
On peut souder avec métal d'apport ou sans (selon que l'on souhaite de l'esthétique, du mécanique...)
on peut aussi souder dans plusieurs positions sans méthode vraiment précise.
l'apprentissage est simple. Inconvénient : méthode chère ! 400 € un poste, 300 une bouteille... 15€ un paquet de 10 électrodes.

Le MIG ou MAG (différence : le gaz. MIG = argon et MAG = argon+co2)(nota : le mig est adapté aux soudures solides pour usage courant. Le MAG est idem, mais s'emploie beaucoup en charpente métallique car le gaz argon+co2 permet de souder sur des tôles sales et rouillées)
est couramment utilisé car d'usage banal. Beaucoup d'entreprises soudent au mig, les bobines de fil se trouvent couramment en magasin de bricolage, les postes sont bon marché (dans les 200 € un poste complet avec une bobine pour démarrer).

Ceci étant, faire des cordons nickel top au MIG demande de la pratique et de la patiente...
On doit maitriser la torche (position de tenue), le flux de gaz, la vitesse du fil, la vitesse de sa torche et l'ampérage... souder à plat c'est un fait, il faut aussi apprendre à souder à la verticale (en carrosserie, on pourra pas toujours mettre sa voiture comme on veut...)
Rajpouter à cela que le MIG fait systématiquement un cordon qu'il faudra meuler en cas de soudure de carrosserie esthétique.

Cela fait beaucoup de paramètre à maitriser pour un non soudeur novice !


L'arc électrique c'est simple et bon marché. A la portée de tous. Inconvénient, rare sont les postes qui soudent en dessous de 50A. Donc on fait du gruyère avec les tôles fines...

enfin, les postes OA (chalumeau)... A banir pour de la carrosserie car chauffe trop importante = dilatation importante qui fausse alors les équerrages.
Mais, la brasure (dérivée de l'OA) est elle très pratique pour les pièces mécaniques tel qu'une réparation d'une araignée, d'un siège ou autre.
Sa résistance mécanique aux contraintes, vibrations et chaleur est importante, sa mise en oeuvre assez simple.
Ceci dit il faut quand même s'y connaître un peu et les bouteilles sont assez chère et limite l'autonomie !



Je résume ma pensée... le TIG assez cher à l’achat, se met en œuvre simplement, s'apprend rapidement et possède des atouts non négligeable (mon poste soude de 10 à 180 A... ). A ce sujet, je rajoute que mon poste combine TIG, arc et Plasma (très très pratique pour la découpe des métaux en carrosseire ou autre).


bonne réflexion.

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 12 juil. 2012, 22:34
par chris60
post retiré

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 13 juil. 2012, 21:38
par s.remy51
chris60 a écrit :j'ai moi même un TIG qui fait soudure arc traditionnel et decoupe plasma aussi! peux être :mrgreen: a t-on le même!



Salut Chris

combiné Stamos S51.... et toi ?

@+

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 13 juil. 2012, 21:49
par chris60
post retiré

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 13 juil. 2012, 21:58
par s.remy51
chris60 a écrit :ouhaaa!!!! stamos multi 51 !!!!!!!!!!!!le monde est petit !mais beaucoup de déboire avec! :? 2 fois en panne !!renvoi en Allemagne a mes frais 1 fois car j'ai montrer les dents la 2eme foispour une activité de 15 minutes en tout!!!!!!!!!!!! :twisted:
comment le trouve tu ? j'utilise de l'arcal et toi?




Moi impec !

Il a fait tout l'AZAM, aucune panne !

Et là dernièrement j'ai fait 3 mois de découpe plasma avec.
J'ai du recommandé des buses (logiques) mais sinon impec.

Il est solide le poste...


Gaz Mison.

Mon avis global est : robuste, simple, fiable. Je reproche par contre que les commandes de torches soient un peu "jouet" (inter plastique)

il a fallu que j'adapte une commande solide car le travail a eu raison de l'inter de la torche plasma.

Ceci étant on n'est pas à l'abris d'une panne !

Bonne soirée !

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 14 janv. 2013, 20:48
par nano11
Adiu Rémy51, voilà je suis sur le point d'acheter un Mig one, je dois soudée une une aile qui est en mauvaise état, qu'en penses-tu ? Faisable avec du fil de 0,8 ?????
Voilà la photo du Mig Image

Re: Souder ou braser, gaz bi gaz... Pour 2cv

Publié : 24 janv. 2013, 19:48
par PierreM
Pour Nano, je ne sais pas...

Mais pour Antoine, je confirme tous ce que j'ai lu en haut
J'ai pour ma part j'ai utiliser pendant toute ma resto et pour mes premiéres soudure le vieux mig de mon pére (faudra pas lui dire que je traite son poste de vieux :mrgreen: ) au "fil fourré" n'ayant rien d'autre... C'est vrai qu'il est un peu plus dur à utiliser, qu'il fait plus de spliture et de boulette, et qu'il a plus tendance a percé la tôle, mais a force on si habitue...et il suffit de meuler par aprés...
C'est à dire que à la fin de ma resto, j'arrivais parfois à faire des cordons potable qu'il ne fallait même pas meuler dans les endroits non voyant, parce qu'il ne faut pas oublier qu'un cordon meuler est moins soilide qu'avant meulage... logique me diriez vous!!!

Voila mon éxperience

Pierre